Des désirs et des illusions.

Parfois il y a des choses que l'on désire vraiment pendant longtemps et puis lorsqu'elles se produisent, nous sommes déçus. Peut êt...

Parfois il y a des choses que l'on désire vraiment pendant longtemps et puis lorsqu'elles se produisent, nous sommes déçus. Peut être est ce à force de les avoir rêvées, qu'idéalisées, elles s'éloignent de ce qu'elles sont réellement...
J'ai passé un étrange weekend. De très beaux moments inattendus simples et tendres avec de belles personnes. Puis d'autres instants difficiles, qui me font regretter certains choix, certaines promesses. Tout cela m'amène une fois de plus à en conclure que ma priorité est de protéger mes amours, ma famille, les miens, les vrais miens! Et tant pis si ça fait mal aux autres...
Mais dans ce brouillard...une belle exposition, avec mes deux beautés, faisant partie de la Biennale de photographie qui a lieu ici, à Liège.
Deux artistes ont retenu mon attention. Martine Stig situe son travail entre réalité et voyeurisme. C'est surtout son authenticité qui m'a séduite. Notamment avec sa série de portraits de couples photographiés après avoir fait l'amour. Bertien van Manen photographie des photos dans des intérieurs. Intérieur devant être compris comme essence de l'être, comme étant le noyau intérieur. 



© Martine Stig

© Bertien van Manen

© Bertien van Manen








You Might Also Like

0 commentaires

Flickr Images